Mise à jour : 10/4/2022

Les vaccins contre la COVID-19 
Test de COVID-19
Empêcher la propagation de la COVID-19
Si vous vous sentez mal
Obtenir de l’assistance pour vous et pour votre famille


Toute personne âgée de 6 mois et plus est admissible à un vaccin contre la COVID-19. Même si vous êtes à jour avec tous les vaccins recommandés, continuez à prendre soin de votre santé, de celle de votre famille et de vos amis. Restez à la maison si vous êtes malade, lavez-vous les mains et aidez votre famille et vos amis à accéder aux soins médicaux et au soutien en santé mentale.

Les vaccins contre la COVID-19 aident à protéger la communauté contre la COVID

Comment puis-je obtenir le vaccin contre la COVID-19 ?

Il existe plusieurs manières de se faire vacciner contre la COVID-19 :

  • Vous pouvez trouver un centre de vaccination en utilisant le Localisateur pour la vaccination dans l’Oregon
  • Téléphonez au numéro 211 ou 1-866-698-6155 pour trouver une clinique ou une pharmacie près de chez vous.
  • Le comté de Multnomah organise régulièrement des séances de vaccination contre la COVID-19. Visitez Multco Weekly Clinics ou appelez le 503.988.8939 pour plus d'informations.

Ce à quoi il faut s’attendre au sujet de la vaccination

  • Il n’est PAS obligatoire d’avoir la nationalité américaine. 
  • Le fait de recevoir le vaccin n’aura PAS d’impact sur votre statut d’immigrant et ne sera pas considéré comme une charge publique. 
  • Il n’est pas obligatoire d’avoir ou de fournir un numéro de sécurité sociale.  
  • Il n’est pas obligatoire d’avoir une assurance maladie.
  • Le vaccin est gratuit.

Faut-il vous conduire au centre de vaccination ? Appelez le 211 ou le 1-866-698-6155.

Injections de rappel contre la COVID-19 :  

Une injection de rappel est une injection supplémentaire importante recommandée pour la plupart des personnes qui ont déjà été vaccinées afin de rendre le vaccin plus efficace au fil du temps.

Vous êtes éligible pour une première injection de rappel une fois que vous remplissez les conditions suivantes :

  • Au moins 5 mois se sont écoulés après la réception de la deuxième dose de Pfizer ou Moderna
  • Au moins 3 mois se sont écoulés après la troisième dose de Pfizer ou Moderna si vous êtes immunodéprimé
  • Au moins 2 mois se sont écoulés après la réception du vaccin Johnson & Johnson

Toute personne âgée de 12 ans et plus devrait recevoir sa première injection de rappel.

Des rappels pédiatriques sont également disponibles pour les enfants de 5 à 11 ans. Il est très important que les enfants reçoivent leur première dose de vaccin anti-COVID-19.

Secondes injections de rappel: 

  • Les deuxièmes rappels sont disponibles pour les personnes âgées de 12 ans et plus qui sont immunodéprimées et pour tous les adultes âgés de 50 ans et plus. Un deuxième rappel est important pour les personnes âgées, les personnes immunodéprimées et les personnes souffrant d’affections sous-jacentes qui les exposent à un risque accru de COVID-19 grave.
     

Pour plus d’informations, veuillez consulter la page du : Injections de rappel contre la COVID-19 ou Rappels de vaccin et troisièmes doses (OHA)

Plus d'informations: “Vaccins de Rappels COVID-19” et “Les doses supplémentaires” (OHA) 

Vaccins pour les enfants de 6 mois à 17 ans 

Deux vaccins ont été autorisés par la FDA pour les enfants dès l'âge de 6 mois. Le vaccin Pfizer-BioNTech est destiné aux enfants âgés de 6 mois à 5 ans. Le vaccin Moderna est destiné aux enfants âgés de 6 mois à 6 ans.

Beaucoup d’enfants pourront se faire vacciner à la pédiatrie. Certains centres communautaires et certaines pharmacies vaccineront également les enfants plus jeunes.

Des rappels pédiatriques sont également disponibles pour les enfants de 5 à 11 ans. Il est très important que les enfants reçoivent leurs deux premières doses de vaccin COVID-19 (parfois appelées « série primaire »).

  • Toute personne de moins de 14 ans doit être accompagnée d'un parent, d'un tuteur ou d'une personne désignée par le parent.

  • Si une personne autre qu'un parent ou un tuteur accompagne le jeune de 5 à 14 ans, elle devra fournir une preuve du consentement de ses parents ou de son tuteur. Un parent ou un tuteur devra également être disponible par téléphone pour répondre à certaines questions médicales. La preuve du consentement est :

    • soit un formulaire de consentement signé,

    • soit une note écrite ou dactylographiée comprenant le nom du parent/tuteur, son lien avec le jeune adulte, la date de naissance du jeune adulte, une déclaration indiquant que le parent/tuteur consent à ce que le jeune adulte soit vacciné et la signature du parent/tuteur.

  • Les jeunes de 15 à 17 ans peuvent ne pas être accompagnés d'un adulte et ne nécessitent pas l'autorisation d'un parent dans l'État de l'Oregon. Nous encourageons les jeunes à impliquer des adultes de confiance dans la prise de décision médicale.

Consultez plus d’informations :  « Vaccins anti-COVID-19 pour enfants » et « Vaccins anti-COVID-19 pour jeunes. »

Plus d'information:

Grossesse et allaitement et vaccin contre la COVID-19 

Les femmes enceintes ou récemment enceintes sont plus enclines que d’autres à être gravement malades ou hospitalisées à cause de la COVID-19. Le CDC recommande fortement la vaccination contre la COVID-19 y compris des injections de renforcement pour les femmes suivantes :

  • enceintes, 
  • récemment enceintes (en particulier celles qui allaitent), 
  • qui souhaitent devenir enceintes maintenant, ou susceptibles de tomber enceintes à l’avenir.

Plus d’informations sur la grossesse, l’allaitement et le vaccin contre la COVID-19

Plus de ressources sur le vaccin anti-COVID-19  

[Retour en haut ]

Test de COVID-19   

Le plus important est de faire un test si vous présentez des symptômes de la COVID-19 et si vous avez besoin d'un traitement pour réduire votre risque de maladie grave. Si vous avez été en contact étroit avec une personne atteinte de COVID-19, vous devez porter un masque et envisager de faire un test cinq jours après l'exposition. Un contact étroit signifie être à moins d'un mètre et demie d'une personne pendant 15 minutes ou plus au cours d'une journée, avec ou sans masque. En savoir plus sur le “Test de COVID-19 ”


Si vous êtes malade ou que vous avez été en contact avec le virus de la COVID, il va peut-être vous falloir rester chez vous pendant un certain temps.  Appelez le 2-1-1 si vous avez besoin d’assistance.   Explorez vos options : Ressources communautaires

[Retour en haut ]

Empêcher la propagation de la COVID-19   

Le virus à l’origine de la COVID-19 se transmet facilement d’une personne à l’autre. Pour éviter de tomber malade ou de propager le virus :

Les personnes souffrant déjà de problèmes de santé tels que l’asthme, le diabète ou une maladie cardiaque ou pulmonaire sont plus susceptibles de tomber très malades de la COVID-19. 

Masques

À compter du 12 mars, le port du masque n’est plus obligatoire dans la plupart des bâtiments publics de l’Oregon. Les employeurs et entreprises peuvent appliquer leurs propres politiques en la matière. Le port du masque reste obligatoire dans certains endroits comme les centres de santé. 

En période de forte propagation de la COVID, le Département de la Santé Publique du Comté de Multnomah recommande de porter un masque à la maison jusqu'à ce que l'activité de la maladie se calme. Le port de masque à la maison ou dans les lieux publics bondés de monde est toujours le bienvenu comme moyen de réduire le risque de maladie.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page du Département du Multnomah: Protections faciales, masques et COVID-19 : ce qu’il faut savoir

[Retour en haut ]

Si vous vous sentez mal  

Si vous commencez à vous sentir mal :

  • Restez à la maison et loin des autres. 

  • Faites-vous tester si possible. Appelez votre médecin ou votre clinique pour faire un test. Ou Trouvez un test COVID-19.

  • Restez chez vous jusqu’à ce que votre médecin ou votre clinique vous dise que vous pouvez à nouveau être entouré d’autres personnes. Si vous n'êtes pas sûr, restez chez vous jusqu'à ce que vous vous sentiez bien.

  • Faites les choses que vous faites normalement pour vous sentir mieux : dormir, vous reposer, boire beaucoup.

Si votre test est positif :

  • Il est recommandé que les personnes atteintes de COVID-19 s’isolent chez elles pendant 5 jours, puis portent un masque cinq jours de plus lorsqu’elles se retrouvent à proximité d’autres personnes. Les établissements scolaires continueront à exclure les élèves de l'école pendant 5 jours s'ils sont testés positifs à la COVID-19.

Appelez votre médecin dès que possible. Selon votre âge ou votre état de santé, il peut y avoir un traitement disponible.  Il est nécessaire de commencer certains traitements contre la COVID-19 dans les 5 jours suivant l'apparition des symptômes.

Si vous ou une personne de tout âge présente l’un de ces signes d’urgence, demandez immédiatement des soins médicaux d’urgence :

  • difficultés à respirer

  • douleurs ou une pression persistante dans la poitrine

  • confusion récente

  • incapacité à se réveiller ou à rester éveillé

  • Lèvres ou visage bleuâtres ou grisâtres

  • douleurs abdominales intenses

  • Composez le 911 ou appelez à l’avance votre service d’urgence local.

  • Dites au standardiste que vous ou la personne qui a besoin d’aide peut avoir la COVID-19.

Pour en savoir plus sur les options de congé maladie, sur quand revenir chez vous et si vous devez dire à votre employeur si votre test est positif à la COVID-19.  Voir "COVID-19 et votre emploi - Dire à votre employeur que vous êtes malade de la COVID-19

[Retour en haut ]

Obtenir de l’assistance pour vous et pour votre famille  

Si vous n’avez pas de médecin, appelez le 211 ou les centres de soins de santé primaires du comté de Multnomah au 503-988-5558. Des interprètes sont disponibles. Dans une clinique du comté de Multnomah

  • Il n'est pas nécessaire d’avoir une assurance maladie.

  • Il n'est pas nécessaire d’avoir des revenus.

  • Vous pouvez recevoir des soins de santé quel que soit votre statut d’immigration.

  • Nous ne partageons pas vos informations avec les forces de l'ordre ou avec les responsables de l’immigration.

Les services de l’immigration et des douanes ont pour politique d’éviter de procéder à des arrestations dans les établissements de soins de santé, tels que les hôpitaux, les cabinets médicaux, les cliniques et les établissements de soins d’urgence. 

Si vous recevez un traitement ou des services médicaux liés à la COVID-19, cela ne sera pas retenu contre vous lorsque vous demanderez le statut de résident permanent aux États-Unis. En savoir plus sur la Charge publique.

Ressources  

[Retour en haut ]
Des questions?

Consultez le site 211 info ou appelez le 2-1-1 entre 8 h et 23 h. L'interprétation est disponible.