Révisé le 12 janvier 2021Person at work on a car wheel wearing a mask

Si vous avez la COVID-19 et que vous avez besoin d’un certificat médical pour rester à la maison, vous pouvez contacter votre médecin, la clinique ou le lieu où vous avez été testé.

Dois-je le dire à mon employeur ?

Si vous travaillez dans le secteur de la restauration, vous êtes tenu par la loi de dire à votre supérieur hiérarchique que vous avez été testé positif à la COVID-19.

Nous recommandons vivement à toute personne dont le test est positif et qui a côtoyé d’autres personnes à leur lieu de service d’en informer son employeur ou son supérieur hiérarchique.

Mon employeur dira-t-il à mes collègues que j’ai été testé positif ?

Les employeurs sont tenus de dire à leurs employés s’ils ont été exposés à la COVID-19 au lieu de service. Ils ne doivent pas révéler votre nom ou vos informations personnelles, conformément à la loi sur les Américains handicapés (Americans with Disabilities Act, ADA).

Mon employeur m’interrogera-t-il sur les symptômes de la COVID-19 ?

Pendant une pandémie, les employeurs peuvent demander à leurs employés s’ils ressentent des symptômes. Ils doivent conserver toutes les informations sur la maladie des employés dans un dossier médical confidentiel, conformément à l’ADA.

Sécurité au travail

Contactez l’OSHA de l’Oregon pour signaler les dangers sur votre lieu de travail.Appelez le 503-229-5910 ou rendez-vous sur le site osha.oregon.gov/workers.

Si vous pensez être traité injustement lorsque vous dites à votre employeur que vous avez été testé positif à la COVID-19, contactez le Bureau du travail et des industries de l’Oregon (BOLI).Appelez le 971-673-0761 ou envoyez un courriel à help@boli.state.or.us.

Options de congé de maladie

  • Congés de maladie rémunérés – La loi de l’Oregon accorde des congés de maladie à tous les employés, y compris aux travailleurs à temps partiel. Vous l’obtenez si votre employeur a 10 employés ou plus (6 ou plus à Portland).
  • Aide en cas de chômage pandémique – Si vous ne pouvez pas travailler en raison de la COVID-19 et que vous ne remplissez pas les conditions requises pour être considéré comme un cas de chômage régulier, par exemple si vous êtes travailleur indépendant ou entrepreneur.
  • Programme de congé temporaire payé COVID-19 – Si vous avez été mis en quarantaine par un médecin de santé publique et que votre employeur ne vous accorde pas de congé de maladie ou si vous avez utilisé tout votre congé de maladie.